Il y a plusieurs types d’usure auxquels il faut prêter attention. En tout cas, sachez qu’il est temps de changer les pneus de votre voiture lorsque le témoin d’usure apparaît. La partie en contact avec la route de votre bande de roulement vous en dira plus. Généralement, un pneu doit être changé tous les 40 000 ou 50 000 km.

Les différents types d’usure

D’abord, il faut rapidement et obligatoirement remplacer ses pneus aux premiers signes de vieillissement, suite à une détérioration après crevaison, à la présence de coupures, etc. Il y a également quelques types d’usure dont il faut tenir compte :
– Usure en facette : les pneus avant s’usent facilement sur les facettes à cause d’un mauvais équilibrage de roues ou mauvais état des organes de liaison et de suspension.
– Usure en dents de scie aux épaules : cette usure est due par frottement anormal sur la route causé par un défaut de parallélisme. L’usure maximale tolérée est à 1,6 mm de profondeur de sculpture.
– Usure au centre : le centre de la bande de roulement s’use rapidement à cause d’un sur-gonflage des pneus.
– Usure aux épaules : les pneus s’usent aux épaules lorsqu’ils sont sous-gonflés. C’est pourquoi il faut vérifier régulièrement la pression des pneus.

Comment changer ses pneus ?

D’abord, les pneus usés peuvent être sources de graves accidents surtout en temps de pluie. Ils rallongent en effet les distances de freinage. Lorsque vous changez les pneus de votre véhicule, il faut toujours le faire par pair pour un bon équilibrage. Tâchez toujours de remplacer par des pneus de même dimension. En plus, faites rééquilibrer vos roues chez un professionnel après un remplacement de pneus. En fait, un mauvais équilibrage des roues entraîne une surconsommation de carburant et diminue le confort de votre voiture. Comme tout autre équipement mécanique, les pneus neufs ont besoin d’être rôdés sur quelques centaines de kilomètres pour marcher normalement.